État des lieux appartement meublé : votre modèle gratuit à imprimer au format PDF

Cap-immobilier.fr » État des lieux » État des lieux appartement meublé : votre modèle gratuit à imprimer au format PDF

La location meublée est différente d’un logement vide puisque le bailleur doit proposer quelques équipements comme une plaque de cuisson. Nous verrons en détail dans cet article les appareils indispensables qui devront également faire l’objet d’une vérification lors de l’entrée et à la sortie.

Depuis Mars 2014, la loi Alur a été mise à jour puisque cette location bénéficie d’une réglementation plus importante par rapport à une habitation classique.

Il faut alors se renseigner sur les spécificités et notamment choisir l’un des modèles à télécharger puisqu’ils sont conformes avec les normes et les décrets.

État des lieux appartement meublé

Ne faites pas l’impasse sur ce document obligatoire

Pour un studio meublé, il est impératif de proposer un état des lieux pour l’entrée et la sortie, il s’agit d’un document indispensable à l’amiable qui peut toutefois être à l’origine de nombreux conflits. Le bail de location sera alors validé par rapport à la loi, mais plusieurs règles sont à respecter.

Ne faites pas l'impasse sur ce document obligatoire

  • Pour un studio meublé, vous pouvez comparer l’entrée et la sortie du logement notamment pour déterminer les éventuelles dégradations.
  • Avec l’état des lieux de sortie, le propriétaire peut envisager des réparations imputées ou non au locataire.
  • Si le document n’est pas conforme à celui rédigé lors de la signature du bail, le bailleur pourra conserver une partie ou la totalité de la caution.
  • Pour ne pas être dérouté par les contraintes, vous pouvez télécharger votre état des lieux sur notre plateforme et il est conforme à la loi Alur.

Vous savez désormais qu’il est obligatoire et il est impératif de l’avoir lors de la visite du logement et non quelques jours plus tard. N’oubliez pas que le document est gratuit, le propriétaire ne peut donc pas vous facturer cet état des lieux sauf dans le cadre d’une gestion locative et il faut que les deux parties donnent leur accord.

Les règles les plus importantes

Les règles les plus importantesComme pour un logement vide, l’état des lieux pour un studio meublé doit être contradictoire, il est alors rédigé par le locataire et le bailleur. Deux exemplaires sont nécessaires afin d’échanger les avis et cela permet de savoir si des défauts sont notés ou non. Sachez que pour un carrelage cassé, le propriétaire pourra vous demander la réparation s’il n’a pas été noté lors de l’entrée des lieux. Le moindre petit détail peut avoir des conséquences financières très importantes. Pour qu’il soit validé auprès des yeux de la loi, toutes les informations légales doivent être notées. Il faut inscrire le type (entrée ou sortie), la date de réalisation, les coordonnées du bailleur et celles du locataire. Pour ce dernier et lors de l’état des lieux de sortie, l’adresse du nouveau logement devra être notifiée. Le document doit forcément être daté et signé par les deux parties, car dans le cas contraire, il ne pourra pas être validé et il sera impossible de l’utiliser contre le propriétaire ou le locataire.

Le bailleur peut se retourner contre le locataire lorsque des dégradations sont identifiées et s’il ne veut pas réaliser les réparations, le dépôt de garantie est conservé. Lorsque le montant ne prend pas en compte toutes les dégradations, le surplus peut être demandé et une procédure judiciaire est parfois nécessaire.

Les équipements pour un studio meublé

Les équipements pour un studio meublé

Forcément, l’état des lieux pour un studio meublé est spécifique puisqu’il faut des colonnes pour tous les équipements qui sont considérés comme obligatoires. Vous pourrez acheter des meubles pour améliorer votre confort, mais le propriétaire doit tout de même vous fournir le strict minimum et l’ensemble devra être restitué lors de votre sortie dans le même état. Vous pourrez utiliser des plaques de cuisson au gaz ou électriques, un réfrigérateur, un four qui peut être remplacé par un micro-ondes, une table, des chaises, des étagères pour les rangements, une literie complète avec notamment une couverture ou une couette. Les luminaires sont prêts à l’emploi dans toutes les zones du studio et le matériel d’entretien ménager est aussi nécessaire au même titre qu’une solution de congélation. Il n’est pas nécessaire de proposer une cuve, un réfrigérateur avec un congélateur intégré peut être suffisant.

Les équipements doivent être inscrits dans cet inventaire et n’oubliez pas de tester leur bon fonctionnement notamment pour l’électroménager. C’est pour cette raison qu’il faut que le studio meublé soit alimenté en eau, en gaz et en électricité lors de la visite des lieux. Vous pourrez trouver sur notre site des modèles à télécharger qui sont pratiques puisqu’ils sont conçus pour les différentes configurations, vous aurez donc des états des lieux pour les studios meublés, les appartements, les maisons vides…

Comment récupérer le chèque de caution ?

récupérer le chèque de cautionL’état des lieux est rédigé lors de la signature du bail, vous devez aussi fournir un mois de loyer comme caution. Le chèque qui peut être encaissé pourra faire l’objet d’une restitution si le studio meublé est rendu en bon état. Dans le cas contraire, le propriétaire peut utiliser la somme pour réaliser les réparations imputables au locataire. Ce dernier doit rendre le logement dans les meilleures conditions en remplaçant par exemple les équipements défectueux s’ils ont fait l’objet d’une dégradation volontaire ou accidentelle. Si au cours de la location, le réfrigérateur ne fonctionne plus, il est possible de se tourner vers le propriétaire pour qu’il puisse le changer uniquement s’il est prouvé que l’usure naturelle est la cause principale de cette défaillance.

La caution représente un mois de loyer sans les charges locatives et elle sera rendue dans les deux mois après l’état des lieux de sortie dans ce studio meublé. C’est généralement la cause de nombreux litiges entre les deux parties, car si l’un pense qu’il s’agit d’une usure naturelle, l’autre peut penser à une dégradation. C’est pour cette raison qu’il faut remplir une grille de vétusté pour jauger la qualité des équipements et définir l’utilisation que le locataire pourra envisager. Ce n’est pas un document officiel, mais il doit être signé et daté pour qu’il soit pris en compte avec le bail de location.

Lorsque les équipements sont vétustes et si l’utilisation a été « normale », il est impossible de retenir de la caution le montant des travaux ou du remplacement.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (9 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...